Divers

9 conseils pour une récolte d'automne efficace et abondante

9 conseils pour une récolte d'automne efficace et abondante


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

PHOTO: Markus Spiske / non éclaboussé

C'est la période de l'année où tout atteint son zénith de production.

De grosses récoltes commencent déjà, avec une maturation massive des poivrons, tomates et melons. La cueillette de cultures comme les haricots et la récolte de pommes de terre et de carottes sont en cours. Pourtant, bientôt l'automne sera entièrement sur nous, et les récoltes de stockage seront soulevées et rangées pour un approvisionnement d'hiver.

Les patates douces et les oignons devront être séchés. Et les courges d'hiver auront besoin d'une récolte opportune pour mûrir complètement, mais ne seront pas laissées de côté pour le gel.

L'automne est aussi le moment où toutes les cultures de printemps reviennent en saison. Vous pouvez faire pousser des laitues, des radis et des épinards de bonne qualité pendant les jours les plus frais de l'automne.

L'un des plus gros emplois de l'automne, cependant, est la récolte. Voici donc 9 conseils pour réussir la récolte d'automne.

1. Bonne maturité

Chaque culture a une bonne maturité de stockage. Les courges sous-matures ne se conservent pas, par exemple, tandis que les carottes trop matures sont amères.

Chaque variété de culture a un «jours jusqu'à maturité» (DTM) marqué sur le paquet de semences. Dans certains cas, ce sont les jours pour récolter des graines. Parfois, ce sont les jours de récolte après la transplantation dans le champ, alors assurez-vous de lire le paquet de graines.

Suivez ceci de près comme un indicateur du moment de récolter une culture et marquez les dates approximatives de récolte sur un calendrier.

2. Indicateurs de maturité

Chaque culture a des signes de sa maturité et des indicateurs qu'elle est mûre pour la récolte. Les aubergines, par exemple, auront une couleur riche et, bien que fermes au toucher, déprimeront un peu lorsqu'elles seront légèrement pressées.

Les pastèques ont au moins une douzaine «d'indicateurs de maturité». Nous pourrions écrire un court roman sur la question de savoir si un melon en particulier est suffisamment mûr pour subir la récolte d'une fortune scandaleuse.

Certains disent que c'est la tache jaune sur le fond, ou la division distincte entre les lignes vert foncé et la peau vert clair. Ou peut-être est-ce le son qu'il produit lorsque vous jouez de la batterie. Je vais généralement avec la première feuille séchée qui est reliée juste après l'endroit où la tige rencontre la vigne principale.

L'ail est mûr lorsque 40 à 50 pour cent de sa matière à feuilles vertes est sèche ou jaune.


Voici 4 façons d'obtenir plus de tomates mûres avant le premier gel.


3. Matériel de récolte

Ayez toujours les bons outils pour récolter correctement. Quand il est temps de récolter - et surtout si vous avez une grosse récolte - vous voudrez avoir des outils pour vous aider. Vous avez également besoin de conteneurs pour contenir les fruits de votre travail et de l'équipement approprié pour traiter votre récolte.

Les carottes et l'ail ont besoin d'une bonne fourchette pour une récolte efficace. La cueillette des pommes peut bénéficier d'un tablier Joey pour éviter les ecchymoses lors de la cueillette. Et un pistolet de lavage de qualité peut aider à nettoyer la saleté.

4. Le temps à l'extérieur est effrayant

Il est important de synchroniser votre récolte avec de bonnes conditions météorologiques.

Les cultures qui doivent durcir (ail, oignons, etc.) sont mieux récoltées dans un sol plus sec. Sinon, ils sortent sales et nécessitent plus de séchage pour répondre aux exigences de stockage idéales.

Dans l'ensemble, vous devriez éviter autant que possible de récolter sous la pluie. À moins d'avoir un sol très sablonneux, les jours de récolte pluvieux produisent des récoltes sales qui nécessitent un nettoyage plus agressif pour l'utilisation ou le stockage. Même si vous stockez vos carottes sales, vous ne voulez pas qu’elles soient couvertes de boue.

Un nettoyage excessif et une élimination de la boue peuvent endommager votre récolte lors des procédures de manutention après récolte. Cela se traduit par des temps de stockage plus courts et une qualité de récolte inférieure.


Voici quelques conseils pour la récolte et le séchage de l'ail du pays.


5. Évitez les dommages à la récolte

Il est facile d'endommager une culture pendant la récolte, avant même qu'elle ne soit sortie du sol. L'exemple classique est de percer vos carottes, votre ail ou vos pommes de terre avec votre fourchette à creuser.

Une utilisation appropriée des outils peut vous aider à éviter ce problème. Mettez la pointe de votre fourche de jardin dans le sol à 2 à 3 pouces de votre rangée de cultures et poussez-la complètement dans le sol avec votre pied. Ensuite, et alors seulement, tirez sur la poignée et inclinez les dents sous votre rangée de racines pour les aider à les sortir du sol.

6. Coup de main

Une récolte peut être une grande activité. Nous sous-estimons souvent la quantité de travail nécessaire pour sortir les récoltes du sol en bon état et en temps opportun.

Prévoyez une puissance suffisante pour que les gens sortent les cultures avant que les pluies d'automne ne viennent ruiner les emballages d'oignon ou que le gel ne détruit la courge.


Consultez ces conseils pour utiliser la couverture de rang dans le jardin.


7. Évitez les dommages dus au gel

Jack Frost peut représenter un ralentissement de la saison des jardins et un moment de repos et de planification de la prochaine saison. Mais assurez-vous de récolter avant qu'il ne vienne ruiner votre dur labeur.

Connaissez vos cultures sensibles au gel et résistantes au gel. Les cultures résistantes comme le chou frisé et le chou peuvent être laissées dans le jardin pour une récolte ultérieure pendant que vous donnez la priorité aux cultures sensibles comme les tomates, les poivrons et les concombres. Vous pouvez récolter ces cultures légèrement sous-mûres pour les laisser mûrir à l'intérieur afin de maximiser votre récolte d'automne.

Dans d'autres cas, vous pouvez éviter un gel léger en utilisant une couverture de rang pour protéger une culture, gagnant encore 7 à 14 jours de récolte sans gel. D'un autre côté, les cultures comme les citrouilles et les carottes peuvent supporter un gel léger.

Dans le cas de la courge, un peu de gel tue le feuillage et révèle la courge pour une récolte facile. Pour les carottes, un gel doux donne une récolte plus sucrée. Mais laissez l'un ou l'autre trop longtemps et vous pouvez subir des dommages et une perte de capacité de stockage et de qualité.

8. Guérissez et nettoyez votre culture

Certaines cultures nécessitent un séchage, le processus de les soumettre à une humidité, une température et un flux d'air appropriés, ainsi que des conditions de lumière.

Pour les oignons et l'ail, le séchage sèche les emballages. Cependant, vous soignez des cultures comme les patates douces et les courges pour durcir la peau extérieure.

Toutes les cultures ont besoin d'un peu de nettoyage pour éliminer l'excès de saleté, les débris et les insectes. Recherchez les meilleures procédures de nettoyage et de séchage pour vos cultures afin de vous assurer qu'elles durent le plus longtemps possible en stockage.

9. Stockez-le correctement

Un stockage adéquat - c'est-à-dire les bons contenants et les bonnes conditions - est la dernière étape critique de la préparation de la récolte d'automne.

Si vous n’avez pas de plan de stockage pour votre récolte, vous pourriez finir par perdre votre récolte à cause de la pourriture, de la moisissure et de la détérioration. Vous n'aurez plus les délicieux légumes d'automne à déguster en automne et en hiver.

Vous aurez également perdu votre récolte après le point d'investissement maximum. Tout le travail de culture d'une culture de stockage - du semis au désherbage en passant par la récolte - se termine juste avant le stockage. Ainsi, que vous la conserviez dans un réfrigérateur, une cave à racines ou une cave sèche - ou même si vous la traitiez ou la congeliez - votre récolte n'est en sécurité que lorsqu'elle a été correctement stockée.

Continuez à grandir et bonne récolte!

Zach


Voir la vidéo: Avoir des fleurs au jardin toutes lannée - Le conseil des 4 saisons (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Daibheid

    Messages exacts

  2. Gagami

    Je pense que vous faites une erreur. Discutons. Envoyez-moi un e-mail en MP, nous parlerons.

  3. Thacker

    Pour une matinée positive, j'ai juste besoin de lire quelques articles dans ma section préférée sur votre blog

  4. Lache

    Maintenant, je ne peux pas participer à la discussion - il n'y a pas de temps libre. Très bientôt, je vais certainement exprimer l'opinion.

  5. Arland

    Je veux dire que tu n'as pas raison. Écrivez-moi en MP, on en parlera.



Écrire un message