Intéressant

Alimentation fluage pour porcelets

Alimentation fluage pour porcelets


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Q.

Je suis intéressé à essayer l’alimentation rampante dans mes portées de porcs au printemps prochain pour améliorer leur taux de croissance. Avez-vous des conseils sur sa mise en œuvre?

UNE.

Une alimentation lente efficace peut aider les éleveurs à mettre les porcs sur le marché plus tôt et / ou plus lourd. La pratique consiste à créer une zone dans laquelle les jeunes animaux peuvent «se glisser» pour s'auto-alimenter avec un supplément riche en nutriments. Les animaux adultes sont exclus de la zone avec des panneaux de porcs, des panneaux de bétail ou toute autre chose que les petits porcs peuvent traverser, mais pas les plus gros porcs; quelque chose de métal est préférable pour que vous puissiez le désinfecter entre les portées.

L’alimentation lente prépare le tractus intestinal des porcelets au passage en aliments solides au moment du sevrage, et ils commencent à développer les enzymes nécessaires pour digérer les aliments autres que le lait. Sans exposition à des aliments complémentaires avant le sevrage, le changement alimentaire au sevrage est assez radical et peut entraîner une réduction de la consommation alimentaire, de la diarrhée, une perte de poids et du stress, prédisposant les porcelets à la maladie. Avec un accès à la nourriture rampante dès 4 à 7 jours de vie, les porcelets s'habituent à manger des aliments solides et ils établissent les populations microbiennes intestinales essentielles bien avant le sevrage. Cela se traduit par une augmentation du gain quotidien et une plus grande prise alimentaire après le sevrage et des rapports alimentation / gain plus élevés.

Pourquoi Farmers Creep Feed

L'alimentation lente aide à minimiser les variations de poids parmi les compagnons de portée. Les truies avec de grandes portées peuvent avoir du mal à soutenir tous les porcelets, et les petits porcelets sur des glandes mammaires moins productives peuvent ne pas bien pousser. L'accès à des aliments pour animaux de haute qualité peut combler les déficits nutritionnels et permettre à l'ensemble de la litière de croître de manière compétitive.

L'alimentation lente peut également être bénéfique pour les truies: la nutrition supplémentaire fournie à ses porcelets réduit une partie de la charge nutritionnelle de la truie, de sorte qu'elle ne perdra pas autant de condition corporelle et sera en meilleure forme pour se reproduire dans les délais. Gardez à l’esprit, cependant, que l’alimentation à la dérobée ne garantit pas que tous les compagnons de portée atteindront des poids de sevrage similaires simplement parce qu’ils ont accès librement à une bonne ration; cela améliore simplement considérablement les chances.

Choisir le bon flux de fluage

À moins que vous ne soyez très expérimenté dans la création et le mélange de rations maison, il est plus sûr d’acheter un aliment fluage commercial. La qualité peut varier considérablement. Les meilleurs ont des concentrations élevées de produits laitiers, en particulier de lactose, alias sucre du lait. Les granulés entraînent moins de déchets que les repas. Les produits commerciaux contiennent des protéines, de l'énergie, des vitamines et des minéraux adaptés à l'âge des porcelets, y compris la bonne quantité d'acides aminés essentiels tels que la lysine. Si vous développez votre propre ration, cela peut vous coûter autant qu'une ration commerciale pour ajouter ces ingrédients au coup par coup.

Indépendamment de l’alimentation de fluage que vous utilisez, il est essentiel de la stocker correctement (en dessous de 82 degrés F et en dessous de 70% d’humidité) pour la garder sèche, propre et fraîche. Cela permet d'éviter les moisissures, d'exclure les rongeurs et leur potentiel de contamination fécale et d'encourager l'ingestion.

Conseils pour bien faire les choses

Les porcelets n’auront pas besoin de beaucoup de nourriture pour le sevrage; chacun devrait consommer un total d'environ 1 livre du début au sevrage à environ 28 jours. Si vous vous sevrez tôt (avant 21 jours), l’alimentation lente n’aura pas beaucoup d’avantages. Les porcelets plus tardifs sont sevrés.

Au départ, vous devrez peut-être placer des porcelets à l’intérieur de la zone de fluage pour qu’ils se familiarisent avec les entrées et les sorties de la zone: garantir un accès facile et abondant aux aliments est primordial pour le succès de cette technique.

Pour introduire le fluage chez les porcelets, commencez par une surface plane et désinfectable, comme une vieille plaque à biscuits. Placez-le loin des coins, des abreuvoirs, des lampes chauffantes et de la zone de défécation pour garder les aliments frais et réduire les salissures. Mettez une petite quantité de nourriture là-bas deux ou trois fois par jour, lorsque la truie est debout et mange et que les porcelets ne peuvent pas allaiter. Avant de déposer les aliments frais, retirez les aliments résiduels et nettoyez la surface d'alimentation.

Ne nourrissez que ce que les porcelets mangeront. N'offrez pas plus que ce que les porcs mangent, mais augmentez la quantité de nourriture avec le temps à mesure que la consommation des porcelets augmente. La plupart des porcelets ne mangeront pas beaucoup de la chair de poule au début, mais quelques-uns commenceront et d'autres seront curieux et imiteront leurs compagnons de portée. Des aliments frais, de l'eau propre en abondance et des installations sanitaires sont très importants à ce stade.

Surveillez la croissance de chaque porcelet et surveillez les éleveurs pauvres, car ils peuvent avoir besoin d'encouragements individualisés pour augmenter leur consommation alimentaire. Évitez les aliments poussiéreux et essayez de nourrir des pâtés ou un gruau, qui sont plus digestes pour les porcelets, s'ils ne prennent pas facilement le fluage.

L'apport alimentaire est une préoccupation essentielle immédiatement après le sevrage, alors offrez-lui des aliments complémentaires comme ration unique pendant quelques jours après le sevrage pour maintenir l'apport et réduire le stress et les troubles gastriques. Passer progressivement à la première ration post-sevrage.

Gardez de bons dossiers sur les coûts supplémentaires de l'alimentation et de la main-d'œuvre par rapport aux taux de croissance des porcs et aux prix reçus pour déterminer si l'alimentation au fluage est rentable pour vous.

Pour les éleveurs intéressés par l'élevage de porcs, deux bonnes ressources en ligne sont Manuel de l'industrie porcine et la page de ressources Pork Gateway. Meilleurs vœux de commercialisation de vos petits cochons!


Voir la vidéo: Fabrication de granules: Une Machine pour fabriquer aliment des animaux à moindre coût (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Guiseppe

    Je suis désolé, cela a interféré ... chez moi une situation similaire. Écrivez ici ou dans PM.

  2. Talford

    Ugh, vous des conneries!

  3. Colter

    Êtes-vous sérieux?

  4. Tanton

    Excuse pour que j'interfère ... pour moi cette situation est familière. J'invite à la discussion. Écrivez ici ou dans PM.



Écrire un message